20/04/2018

Juan Enriquez – L’homo evolutis

Juan Enriquez, l'homo evolutis, Incrediblengineers

Terminator, Robocop, Transformers… autant de films qui ont participé à la création d’un imaginaire collectif où les robots finissent par prendre le contrôle sur les Hommes.

Vous aussi, ça vous fait peur ? Rassurez-vous, jusqu’à maintenant c’est la combinaison Homme-machine qui est la plus performante, et ça ne devrait pas changer de sitôt.

Mais Juan Enriquez (auteur, businessman, académicien) a poussé cette réflexion plus loin. Si c’est effectivement ce duo qui porte les plus belles promesses, il ne le voit pas comme deux entités qui vont évoluer distinctement.
Les trois grands axes du progrès sont la capacité à créer des microbes, des tissus biologiques, et enfin les robots.

Ce sont ces trois disciplines qui permettront la « réinitialisation ultime » de notre espèce et de notre économie. Pour lui, cette réinitialisation est nécessaire, notre modèle actuel allant droit dans le mur, mais que se cache-t-il derrière cette formule grandiloquente ?

Pour appréhender la réponse, il faut remonter aux origines de l’Homme : nous avons pu identifier plusieurs espèces d’hominidés, jusqu’à la nôtre. Le détail, c’est que ces espèces se sont toujours chevauchées, l’évolution prenant le pas sur la génération précédente.

Nous pouvons alors considérer l’évolution des prothèses : au-delà de rendre la vue à un aveugle ou l’audition à un sourd, les ingénieurs du biohacking sont en passe de développer des capacités inédites pour l’Homme. Alors, la prochaine évolution sera-t-elle celle d’un Homme 2.0, l’Homo Evolutis ?

Silex Id
Publié par :
Silex Id
Le magazine de l'innovation pour tous

Quelque chose à dire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.